La Griffe du Chat #Juin

22 juin 2017 - 11:40

 

Une saison se termine, un page se tourne…

 

Ce mois-ci, je n’ai interviewé personne. Pourtant, pour cette dernière Griffe du Chat de la saison, j’aurais pu rencontrer Lolo Pinto, Fabien ou même Didier pour leur dévouement et leurs apports au club. Les joueurs et joueuses qui font que notre club du Chaton persiste, les parents de nos petit(e)s joueurs(euses) qui nous font confiance pour la formation de leurs enfants et bien d’autres personnes. Mais j’ai choisi de ne pas le faire.

Chaque saison est remplie de joies, de peines, de fous rires et de larmes. A la fin de l’année, on fait le bilan, on récompense les joueurs et les équipes méritantes et on prévoit le futur du club. Cette année, l’assemblée générale se déroulera le 23 juin. La majorité du club sera présente à cette occasion. Lors de cet événement, nous pourrons faire une analyse de la saison qui se termine, féliciter les meilleurs joueurs et équipes, en termes de but, de compétences, de progrès…  Et comprendre ce qu’il sera fait l’année prochaine concernant les licences, les équipes, les nouveaux coachs…

Au chaton, on aime la convivialité et la solidarité. Que ce soit les parents, les enfants, les dirigeants ou les joueurs, chaque personne parle avec une autre et c’est ce qui fait que notre club possède une forte âme. Il est important de se sentir bien dans un club et c’est ce que le CF Estrablin met en œuvre pour que chacun trouve sa place.

Cette fois, dans cet article, je ne vais pas donner mon avis personnel mais remercier. Cette partie de la Griffe du Chat peut paraître un peu trop personnelle. Mais je tenais vraiment à partager mon expérience et mon ressenti.

Au club depuis 6 ans, renfermée et timide, j’ai d’abord eu du mal à m’adapter à ce sport d’équipe. Mais, j’ai rencontré des personnes uniques qui m’ont appris ce qu’était la confiance en soi, l’épanouissement et l’envie de toujours se battre. J’ai compris que des personnes peuvent t‘aider à grandir et à devenir une personne fière de soi et de ce qu’elle montre. En 6 ans, j’ai simplement rencontré une famille. Et, aujourd’hui, je suis triste de devoir partir. Mais je pars avec des compétences que je n’avais pas avant. Comme la rage d’avancer et de toujours me battre pour ce que je veux. Nous connaissons tous des défaites, mais le principal c’est que nous ne regrettions rien. Lorsque nous sortons d’un terrain, il faut que nous ayons la tête relevée, déçus mais sans regrets car nous avons donné notre maximum.

Ce que je veux souligner dans cet article, c’est deux choses. La première, c’est que certains peuvent ne pas apprécier le côté convivial et familial ou ne pas trouver leur place au sein du club d’Estrablin. Mais, il apporte de vraies valeurs humaines. Chacun soutien son coéquipier et le pousse à se battre pour son équipe. La deuxième chose, c’est que vous ne devez pas regretter. Si vous échouez mais que vous vous êtes donné les moyens pour y arriver, vous ne regretterez pas et ferez encore mieux la prochaine fois. Nous devons toujours nous battre pour atteindre nos objectifs, malgré nos faiblesses et nos échecs. La saison prochaine, chacun devra rentrer sur le terrain avec la rage de remporter le match.

L’important ce n’est pas ce qui nous arrive, mais ce qu’on en fait… ;) 

Commentaires

LE KIOSQUE À PIZZAS PARTENAIRE OFFICIEL

MEILLEUR BUTEUR SENIOR 2017 / 2018

1 But :

Otto Bruc

Sailly

Zerrouk